Street, Arts & Rock'n Roll

La rue ils la prennent et n'attendent rien en retour. Je capte ces oeuvres d'art éphémères armée de mon appareil photo afin de rendre hommage à ces artistes qui nous permettent de vivre la ville autrement.


Commentaires

    J'ai du mal à me l'imaginer ainsi ...

    Posté par Isa, 19 février 2013 à 08:02
  • C'est comme ça que l'artiste l'a imaginée...c'est sûre que c'est difficile de l'imaginer vieille et flétrie.

    Posté par Gizeh, 25 février 2013 à 19:39
  • Ce n'est pas Marilyn mais Marceline

    Bonjour, ça fait plaisir de trouver mon pochoir sur votre page? Une petite explication quand même. Il ne s'agit pas ici de Marilyn Monroe vieillissante mais de Marceline. Je sus parti du postulat que le pochoir était la sérigraphie du pauvre, du coup, j'ai fait une série de Warhol du pauvre ( signée Handy Warworld). Puisque Warhol était le peintre de la " jet-set" , moi je serai le pochoiriste de la " jette-set". J'ai donc fait une série de pochoirs inspirée de l'oeuvre de Warhol mais en la transposant dans le domaine de la rue, de l'abandon, des déshérités. Du coup, Marilyn est devenue une vieille dame abandonnée en maison de retraite " Marceline, la bouteille de Coca avec " Enjoy" est devenue " Enjoy, la Villageoise", le vin en bouteille plastique des SDF. L'" electric chair " est devenue " electric wheelchair", un fauteuil roulant électrique, la "Banana" est devenue une banane trop mûre avec mouches crevées pour les glaneurs de fin de marché, etc... vous pouvez voir l'ensemble des réalisations là:
    https://www.facebook.com/happy.fingers.7

    Posté par Happy Fingers, 28 juin 2013 à 21:29

Poster un commentaire